Taxe sur la spéculation

Photo de l'eurodéputé Pierre Larrouturou.

Pierre Larrouturou, eurodéputé, a entamé une grève de la faim.
Le budget est négocié 1 fois tous les 7 ans… Le parlement européen demande, depuis 2011, la création d’une taxe sur la spéculation qui rapporterait chaque année 50 milliards d’euros sans taxer les citoyens…
La vidéo de VEWS – RTBF
Le site pour soutenir

1/0 scientifique/politique

Données de mortalité

Didier Raoult, professeur de microbiologie et spécialiste des maladies infectieuses.
Didier Raoult — Wikipedia.org

« Chacun reste à sa place, les scientifiques font de la science, les politiques font de la politique et ils le font à partir de données scientifiques fiables sinon, c’est juste du contrôle, du pouvoir d’imposer… »

15:59 : «Ceci restera dans l’histoire de la médecine, on parlera encore dans un siècle de l’histoire qui a fait penser dans le monde que l’hydroxychloroquine pouvait tuer entre 10 et 30% des gens quand elle était prescrite. Personne ne pourra croire qu’il s’est passé une crise de cette nature tellement elle est folle… une molécule qui a près de 70 ans et qui a été prescrite à des milliards de personnes était devenue un produit incroyablement toxique, c’est quelque chose qui témoigne d’un profond problème, aussi bien de la manipulation des esprits, de l’ignorance, de l’incompétence qui laissera une trace dans tout le siècle à venir.»

IHU Méditerranée-Infection

Attention, trop de potassium

Analyse de ma prise de sang pour vérifier le taux de potassium.
Prise de sang

Lorsque j’ai dû aller faire la prise de sang, j’étais confiante, le résultat ne pouvait qu’être bien. Seulement trois jours après, en le découvrant, je m’aperçois que le taux de potassium est trop élevé, au dessus du nombre maximal. Me voilà donc en train de chercher sur le net comment le réduire, je ressors mes cours de conseiller de forme et de santé puis le livre du professeur Joyeux sur l’alimentation. Et je pense d’un coup au régiment de bananes que j’ai mangé quelques jours avant. Au même moment, mon médecin m’appelle pour m’indiquer qu’il venait de recevoir les résultats et me parle de ce potassium et il me demande si je mange beaucoup de fruits et de bananes. Voici les coupables me suis-je dit. Alors je réponds qu’effectivement j’en ai mangé pas mal. Il m’envoie alors une nouvelle ordonnance à faire en urgence et me dit qu’il faudra la faire sans garrot car il se peut que ce soit dû à cela et que si le résultat est toujours à la hausse, il faudra suivre un traitement. J’ai ensuite lu le témoignage d’une infirmière qui expliquait que si le garrot est trop serré lors de la prise de sang, cela peut faire éclater les cellules qui libèrent alors leur potassium. Ne connaissant donc pas la cause, je me suis dis qu’il fallait absolument que ce cher minéral descende. Nous étions vendredi et je devais retourner au laboratoire lundi. Je remarque également que les champignons sont riches en potassium et que j’en mange très souvent crus. Puis je faisais tous les jours mon dessert au cacao cru avec des dattes et les deux contiennent aussi une grande quantité de potassium. Sans compter les pommes de terre que je faisais depuis quelques jours suite à une recette de frites à la poêle. Bref, je commençais à diaboliser tout ce que je mangeais. Et j’avais lu dans mes bouquins qu’il était rare d’avoir un taux trop élevé de potassium et que passés les 7.5, il y avait risque d’arrêt du cœur… bon, j’en étais encore loin mais ça me triturait un peu l’esprit cette affaire. Puis j’ai pensé aussi que je ne buvais pas assez d’eau, trop peu bien que je sache que c’est important même si mes fruits et mes légumes en apportent pas mal mais avec le ‘régime’ que je faisais, c’était vraiment trop peu. Et aussi que je ne bougeais pas assez et c’est le moins qu’on puisse dire, je peux rester des heures assise à pianoter. Et l’annonce du traitement ne m’enchantait pas du tout. Et puis ayant déjà tendance à somatiser, je commençais à croire qu’effectivement, peut-être que, je sens bien parfois tel ou tel truc… bref, là, fallait revoir tout ça. Déjà, entre le mardi où j’avais fait la première prise de sang et le vendredi des résultats, je n’avais pas mangé de banane et j’ai arrêté mon dessert, les pommes de terre, les champignons, j’ai bu quelques grands verres d’eau et je suis allée marcher au parc.
Me voici donc dans la matinée de lundi, à jeun mais en ayant bu deux grands verres d’eau. Au laboratoire, j’explique la situation à la personne qui me pique et qui m’avait déjà piqué le mardi. Et là, elle m’indique la même chose que l’infirmière quant à la libération du potassium par un garrot trop serré. Donc, elle me fait la prise de sang sans le garrot. Et j’ai eu le résultat le jour même. Je stressais un peu en ouvrant l’enveloppe et… Alléluia, comme vous pouvez le voir sur la photo.
En revanche, je ne saurais jamais si c’était seulement dû au garrot ou au pied levé quant aux bananes, champignons et le reste.

Et vous, avez-vous déjà eu un cas similaire ?