Moi idéal

Profil original et colorisé
Profil au stylo

Mon moi idéal
Bien caché
Si profond
Que même moi
Ne peut l’atteindre.
Je ne fais que geindre
Mais entre soi
Rien n’est fécond
Je suis paumée
Mon moi idéal
Au stade fœtal
Comment révéler tes trésors
Qui me sont inconnus encor
Mes envies
Mes désirs
Mes souhaits
Rien n’est assouvi
Rien ne transpire
Ni n’a de l’effet
Comme dans une impasse
Le lapin pris dans les phares
Que quelque chose se fasse
J’en ai trop marre !

Monde idéal

Dentelle du feuillage
Dentelle végétale

Dans mon monde idéal
La nature est royale
Préservée, chérie, respectée
Libre et remerciée
Dans mon monde idéal
La chaîne animale
Est diversifiée, complète
Entretenue telle une amulette
Dans mon monde idéal
L’humain a de la gratitude
Une excellente attitude
Envers les animaux et le végétal
L’humain est Humain
Il est respectueux, tolérant
Solidaire, pacifique, imaginatif
Optimiste, humble, constructif
Et devient crucial
Pour son prochain

Dans mon monde idéal…

Faire un

Portrait femme et son enfant intérieur
L’enfant intérieur

Prendre un enfant par la main
Disait la chanson
C’est dans mes bras qu’a sauté
Mon enfant intérieur
Non avec la raison
Mais avec l’instinct
Comme un défi
Contre la peur
La grande et la petite
Se sont réunies
Pour ne plus être meurtries
Le passé et le présent
Main dans la main
Pour affronter les parasites
Un pas est fait
Un bienfait
Qui éclaire le chemin
Vers un autre destin

Agenre

Portrait Non genré
Portrait non genré

Le nouveau genre
Ou plutôt qui n’en est pas un
Ni une
C’est le non genré
À ma connaissance
À la naissance
L’attribut est féminin ou masculin
Voire les deux
Par essence donc fille ou garçon
C’était ainsi depuis que la Terre est Terre
Ou bien alors on ne nous dit pas tout
Le côté féminin
Le côté masculin
Qui est en chacun de nous
En chacune de nous
Serait-ce donc un leurre ?
On nous aurait menti ?
Un nouveau genre est né
Non binaire
Non genré
No gender
Gender fluid
Agenre
Genderqueer
Peut-être a-t-il toujours été là
À notre insu
Je pense plutôt
Qu’il a déjà un nom
Ce sont les Anges
Puisqu’ils n’ont pas de sexe
Mais alors il ne faut plus les nommer
Ou les rebaptiser
Puis genre et sexe
Sont deux et pas un
L’affaire se complique
Car qui dit nom neutre
Plus de féminin
Plus de masculin
En paroles et en pensées
Ou un coup l’un
Un coup l’une
J’en perds mon latin
Moi je veux bien
Je ne suis ni pour ni contre
Je suis neutre
Question de vocabulaire
Question de grammaire
Mais surtout
Question d’identité
Qui n’en est même plus une
Je te dis un ?
Je te dis une ?
Que préfères-tu ?
Peut-être inventer un nouveau terme
Un nouveau pronom
Un nouveau nom
Qui ne nomme pas
Au fond de toi
N’y a-t-il pas une toute petite préférence ?
Même infime ?
Vois mon désarroi
Sûrement moins que le tien
Ou pas.

Émotion céleste

Glace à l'eau production photoshopée
Dessin photoshopé

Les fenêtres pleurent
De grosses larmes coulent sur leurs parois
Elles font la course
Puis elles s’arrêtent
Laissant un mouchetis uniforme
Le clapotis des tuyaux
Sont les paroles qu’elles taisent
Quand leur chagrin cesse
Les traces sont encore là
Prêtes à redoubler ou s’effacer
L’entre-deux est certain
Le ciel est ému
La terre lui fait de la peine
Pleure-t-il sur nous ?
Ou à cause de nous ?

Le temps

Production faite avec Photoshop
Labyrinthe photoshopé

La prison peut être en plein air
Sans barreaux ni serrures
Sous le plus beau ciel
Sous un soleil radieux
Entourée de fleurs
Le temps est une prison
Dont personne ne peut s’échapper
Quoi qu’il fasse
L’humain est prisonnier du temps
C’est notre geôlier
C’est le voleur de notre vie

Notre vie qui n’a qu’un temps.

J’aurais voulu

Dessin main de Boris Vian et le reste avec Illustrator
Portrait crayon et photoshopé

J’aurais voulu être artiste
J’aurais dû être artiste
Ô temps de ma jeunesse
Dessin du petit chaperon rouge
Il faut qu’elle fasse quelque chose dans le dessin
Avait dit le grand-père
Si j’avais pu être mon parent
M’encourager sur cette voie de mon plaisir
De mon moi…
Entends-tu Patricia, le dessin !
J’aurais pu aller aux beaux-arts
J’aurais pu être artiste
J’aurais dû être artiste.

Partir, rester…

Patchwork fait via logiciel
Dessin photoshopé

Le bruit d’une clé dans la serrure
Une porte qui s’ouvre
Puis qui se referme
Les pas qui s’éloignent
L’ascenseur qui s’enclenche
Plus de porte
Plus de pas
Plus d’ascenseur
Partir vers un ailleurs
L’appel du devoir
Pour la journée
Jusqu’au soir
Ou juste un moment
S’il y avait le choix ?
Pareil ou pas ?
Arrêter d’ouvrir
Arrêter de refermer
Arrêter de s’éloigner
Arrêter de partir
Arrêter de revenir
Rester. Seulement rester.