Si on ose

Entités ou spermatozoïdes
Spermatozoïdes

Nous humains
En avons plein les mains
Nous ne sommes que des sagouins.
Ceci pour l’expression
Car ces singes font sensation
D’après mon appréciation.
Pour reprendre le fil de mes mots
Et l’expansion de nos maux
Je dirais que rien ne vaut
Quels que soient nos idéaux
Nous sommes si cruels
Cela me semble factuel
Que faire maintenant ?
Avons-nous encore le temps ?
Si nous pouvons sauver quelque chose
Enfin si déjà on ose
Agissons sur ce qui est à notre portée
Pour le bénéfice de la collectivité
Faisons de notre existence
Un modèle de bienveillance
Nous serons fier de nous.

Derrière

Esquisse au stylo
La fenêtre grand ouverte
La fenêtre

Qu’y a-t-il derrière les fenêtres des immeubles devant lesquels on passe ?
Une lumière jaillit
Des ombres surgissent
Des bruits, des voix
Des rires, des pleurs
Des cris peut-être…
Un instant de bonheur
Un moment de malheur
Une vie qui appelle au secours
Ou qui jouit d’être en vie
Nous passons, dans l’indifférence légitime
Rejoindre notre immeuble
Pour éclairer nos fenêtres
Allons-nous rire, pleurer, crier
Pendant que quelqu’un va passer ?

Communication

Silhouettes de chat
Dessin stylo

Deux chats noirs zigzaguent
Entre les objets d’une vitrine
La propriétaire du magasin surveille
Leurs allées et venues innocentes
Pour sa vaisselle en vente
Nous conversons quelques minutes
Suffisantes pour en apprendre long
Sur la vie de cette inconnue
Des paroles échangées
Qui font du bien à la psyché