La nuit avec ma femme

Samuel Benchetrit

La nuit avec ma femme

J’ai lu ce livre à voix haute, seule, chez moi. J’ai souvent pleuré, la voix brisée… c’est un petit bijou qui n’aurait jamais dû exister. J’ai parfois souri et même ri.
Il y a des moments où je n’en revenais pas de lire de si belles phrases.
Ce livre est très poétique. Poignant. Et si doux.
Je suis heureuse d’avoir lu ce bel hommage même si, je le répète, cela aurait été mieux qu’il n’ait jamais eu besoin d’écrire un tel livre…

Le gardien des tempêtes

Catherine Doyle

Livre Le gardien des tempêtes

C’est un livre captivant que j’ai dévoré !
Tout le long, il se passe toujours une action forte. On est avec les personnages et on apprend en même temps qu’eux ce qui va arriver, on vit avec eux les événements.
On tombe littéralement dans la lecture.
Puis il y a beaucoup de métaphores très poétiques.
Une fin n’est pas imposée, plusieurs suppositions possibles, du moins à mon sens.
J’aime aussi les bougies qui ornent chaque début de chapitres et se consument au fur et à mesure, joli clin d’œil.
Par conséquent, une très jolie découverte que ce gardien des tempêtes !

Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen

Arto Paasilinna

Le livre du bestial serviteur du pasteur Huuskonen

Un énorme voyage dans les pays du Grand Nord grâce à un pasteur et son ours.
Des péripéties tout le long, des personnages attachants, des descriptions de paysages grandioses, des blagues, du rire, de l’émotion et une foule de vocabulaire (en tout cas pour moi) appris, du moins rencontré.
Étonnant, original, amusant et éducatif.

L’étrange histoire de Peter Schlemihl

Adelbert von Chamisso

Livre l'étrange histoire de Peter Schlemihl

Quelle étrange histoire effectivement ! Elle m’a fait voyager, m’a transporté loin de mon quotidien qui me paraît alors encore plus douillet…
Troublant rapport entretenu tout le long du livre entre l’auteur et le personnage auquel ce dernier s’adresse : dédoublement de personnalité ? Jeu ?
C’est un livre qui gardera une empreinte sur moi.

Girl

David Thomas

Livre Girl

Un livre qui m’a fait tourner les pages pendant une heure, deux heures sans voir le temps passer, surtout dans la première moitié.
Bon, y a pas mal de séquences genre feuilleton hollywoodien (jeune, belle, riche) mais il y a aussi des passages très drôles, de l’humour et aussi de l’émotion.
J’ai passé de bons moments avec Girl.

Respire !

Maud Ankaoua

Le livre Respire !

C’est un véritable mode d’emploi pour décrypter le chemin du bonheur, de la paix, pour reconsidérer sa vie sous un angle prometteur et plus éclairé.
Il y a plusieurs parcours de vie qui s’imbriquent parfaitement dans l’acheminement de l’évolution de chacun, en conscience. Je suis allée de découverte en surprise. Je me suis posée des questions, j’ai eu quelques réponses, j’ai percuté sur des événements.
J’ai eu diverses réactions durant la lecture : le rire, les pleurs, la surprise, la joie, la tristesse, l’étonnement, le doute, la révélation.
Chaque citation qui ouvre les chapitres est une pépite.
Il y a des phrases qui sont des petits bijoux.
Franchement, je le recommande vivement !

La métamorphose

Franz Kafka

Le livre la métamorphose

J’avais lu ce livre il y a quelques années et je pense que je n’avais pas apprécié à sa juste hauteur ce récit. J’étais passée complètement à côté.
Je garde une grande tristesse de cette histoire, de cette malchance qui s’est abattue sur Gregor. En changeant d’apparence et quelle apparence… il s’est aperçu que son existence n’avait servi qu’à faire vivre sa famille, du moins c’est ce que j’en retire.
Jusqu’au bout, j’ai espéré une autre fin, un retournement de situation en sa faveur. Qui n’est pas venu…
Ceci dit, je suis contente de l’avoir lu à nouveau et en conscience cette fois-ci.

La honte

Annie Ernaux

Livre la honte

Cela fait quelque temps que j’ai lu ce livre et je n’ai pas écrit de suite mes impressions, aussi, je ne pourrais étayer avec une grande précision.
Je me souviens d’un sentiment de tristesse, un peu d’ennui et aussi de la gêne, à la lecture de cette autobiographie. Puis, sans vouloir aucunement être offensante mais c’est le terme qui me vient, ça sent ‘la crasse’. Bref, j’étais bien contente d’avoir fini ce livre. Je pense qu’il faudrait que je le relise pour me remettre dans l’atmosphère mais en ai-je envie ? Non, pas trop.

Écrire de la page blanche à la publication

Marianne Jaeglé

Livre Écrire de la page blanche à la publication

Ce manuel pratique sur l’écriture grouille d’informations judicieuses.
Il force la réflexion constructive, interroge sur divers points et avancements dans ses écrits, remet en cause moult idées et opinions, motive, stimule.
De plus, c’est drôle, j’ai souvent ri aux éclats.

Le lièvre de Vatanen

Arto Paasilinna

Le lièvre de Vatanen

Mes sentiments, de même que mes sensations, sont confus à la fin de ce récit.
Une histoire qui me paraît enfantine, parfois absurde, où s’infiltre de la poésie, de la tendresse, de l’humour, également du drame, du fantastique. C’est un peu décousu aussi.
Je ne sais vraiment pas comment qualifier clairement ma conclusion…

J’ai trouvé une incohérence : pages 157-158 du livre Folio 2462 :
‘L’ours renifla le lièvre et prit la femme dans ses bras, de sorte qu’il y avait là trois créatures sur les genoux les unes des autres. Le lièvre et la dame couinèrent terrorisés. L’ours prit peur. Il les jeta au loin, à cinq six mètres de lui, le lièvre vola encore plus loin.’
Et quelques lignes plus bas :
‘La dame suédoise avait tout le temps tenu le lièvre serré dans ses bras’.