Lundi 15 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Suspension céleste

Lingots cachés un peu partout, la maisonnée, très modeste, est un château de fortune… disons plutôt, une malle aux trésors… Le quinze-vingts serait fort aise d’en posséder quelques-uns afin d’effectuer des modifications agréables pour ses hôtes. Notamment, de mars à décembre deux mille dix-neuf où des travaux ont eu lieu. Cette année, en vingtetun, encore de nombreux patients fouleront le sol du bâtiment…

Dimanche 14 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Œufs en ciel

Dinosaures disparus depuis des lustres mais ceux qu’on appellent ainsi, de nos jours, ne sont pas une espèce en voie de disparition, seulement une période dans la vie de chacun… un jour ou l’autre… Mansuétude, par conséquent, pour cette qualification. Chemin faisant, l’heure de la fin sonnera. Pour quatorze euros, quatorze quatre-vingt-quinze exactement, un livre raconte tout sur les dinosaures (de A à Z). Nous sommes loin de l’époque de fascination pour la vie sur MarsDe deux choses l’une : le passé ou le futur ? Eh bien aucune car c’est le présent l’important. Ou la rose, à chacun sa référence… En plein dans le mille car le présent est ce qui se vit maintenant, seconde après seconde. En vain, nous puisons dans l’avant ou l’après et nous sommes dans une course infinie, un labyrinthe.

Samedi 13 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Lance-flammes céleste

Ça se sent, me direz-vous, que le printemps arrive. Une légèreté dans l’air… quoique le terme n’est vraiment pas approprié en ces temps… délétères… Treize, nombre réputé caractériser le malheur, voire le bonheur pour certains. Le poète Marsile Ficin serait à l’origine des arcanes majeures du tarot de Marseille, dans lesquels les deux notions s’interprètent… avec mille autres détails. Le vocable et la signification sont le vin de l’esprit… et un jeu captivant.

Vendredi 12 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Marouflage céleste

Vent qui souffle dans les branches vaut mieux que se faire souffler dans les bronches… Drelin drelin fait la sonnerie du téléphone mais y a personne qui répond… Mieux vaut faire la sourde oreille parfois… Digression ou régression, récession ou concession, attention aux ions ou aux gnons… Les douze salopards, les douze travaux d’Hercule, les douze mois de l’année, cela fait trente-six… Voir trente-six chandelles… douce folie, association d’idées, voyage en absurdie, martien sur la Terre… De Charybde en Scylla, en un mot comme en mille, ni queue ni tête, c’est dit. Et écrit. Et si on jouait au quatre-cent-vingt-et-un ?

Jeudi 11 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Des pas célestes

Jeu de société entre amis pour une petite soirée sympathique. Divertissement de quelques heures pour une bonne tranche de rires francs. Commencer une partie de Monopoly, à onze heures du soir, et à coups de quelques verres de marsala, promet une nuit blanche. De case en case, à tour de rôle, les billets désertent la banque et s’amoncèlent sur le plateau. Les maisons et les hôtels s’achètent des mille et des cents. À vingt ans ou à soixante, l’excitation et l’alcool donnent du baume au cœur et un mal de crâne…

Mercredi 10 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Trainées célestes

Merlan frit, les yeux creux. Aussi un peu divergents… Bah quoi, il louche alors ? Non mais dites-donc, pas de discrimination. Ah la discrimination, ce mot qu’on entend jusqu’à la planète Mars ! Pour un oui, pour un non, voilà qu’elle se ramène, oh là là, que de patacaisse pour rien parfois… Mille voix qui s’insurgent, qui piaillent à tue-tête. Vindiou, la communication et la dialectique, c’est un sacré gloubiboulga…

Mardi 09 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Réunion céleste

Marre, marre et remarre… On se marre sur différents tons… On rit jaune. Rien de neuf sur la bleue et sous le jaune. Peut-être que, lorsque le tour de Mars sera venu, la raison reprendra… De toutes ces années vécues, par mille abords la beauté se dégrade. Le vin ne coule plus à flot de chants. La morosité et un goût pâteux subsistent…

Lundi 08 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Polaire céleste

Lynx, joli félin qu’il vaut mieux voir en photo et en reportage que chez soi, où le chat est plus approprié. Direction les Alpes pour en croiser, peut-être. On dénombre plus de huit espèces de félins, tels le guépard, le puma, le chat sauvage, le tigre, etc. Point de marsouin qui n’est pas du même bord du rivage… mais c’est assez… cochon de mer il est. Mille sabords, pour rester dans le thon, euh, dans le ton ! En vain, le félin et le cétacé trouveront un terrain d’entente…

Dimanche 07 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Pétarade céleste

Dim up sous jupette et dans talons hauts, hanches moulées et déhanchées en chaloupant fortement sur l’asphalte. Voici cette nymphette aux parfaites dimensions… dim up et hop ! Martienne pour certains, bien terrienne pour d’autres, de quoi faire jaser dans les chaumières. Eh be oui, mille commentaires lorsqu’une belle poulette pointe le bout de son nez. Vingt et un ans tout juste. Chaloupe, chaloupe ma jolie, le monde est à toi !

Samedi 06 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Glace céleste

Sapristi, quelle jolie journée avec ce si beau soleil ! Mesurer la liberté qu’il reste… faire diversion en imagination et sublimation. Si d’aventure, les pas mènent sur un chemin sentant la noisette, cueillir les quelques herbes fraîches qui rappellent Marseille et sa Provence pour agrémenter l’omelette de ce diner dominical. Avec mille précautions, éviter les orties et les ronces qui entaillent la chair. Une vingtaine de pieds foulent le sentier et un tape dans le nid d’abeilles tombé…