Mardi 23 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Sépia céleste

Marinade de poisson frais avec divers petits légumes de saison, le tout assaisonné de vingt-trois épices. Comme ça va être délicieux, un vrai festin pour la famille Vrillet ce soir. Depuis que la maman est femme au foyer, mille joies sont nées dans leur maisonnée. Papa a remonté de la cave une bouteille de vin pour accompagner le mets et les jumeaux ont dressé le couvert. D’ici quelques minutes, un repas va emplir les estomacs et les cœurs…

Lundi 22 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Mouvement céleste

Limpide comme de l’eau de roche. Tout est dit. Vindicte de tous poils, de misère en scandale vous vous répandez… Vous faites de tous bois du purin et de vrilles en vrilles comme de lianes en lianes, vous vous suspendez… Et de mille façons, vous prospérez … Vint un jour, prochain j’espère, de floraison qui enfouira la vase et un esprit tout neuf explosera de vie…

Dimanche 21 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Saleté céleste

Dites donc, vous vous y prenez comme un manche ! Chewing-gum mâché la bouche ouverte, taches de vin sur la chemise et un col sale, le résultat est déjà fait, vous ne pensez pas ? La conversation partira en vrille, c’est évident. Demander une augmentation à son patron de cette façon me paraît du suicide. Mille autre moyens sont à envisager mais celui-ci… non. Même pour vingt euros, ça ne fonctionnerait pas. Et puis, un jour de visite des syndicats, en plus… non, franchement, ce n’est pas une bonne idée.

Samedi 20 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Camaïeu gris

Satinées et luisantes dans le noir, menues et élancées, diluées et subtiles, toutes ces créatures rampantes illuminent le paysage. Lucioles près des étangs, des ruisseaux et des rivières, vindiou, comme vous êtes laides ! Faites de vrilles et de cercles, de mandibules et d’antennes, à des mille-pattes en somme, vous ressemblez. Vindicte contre elles, mangeuses d’escargots tout chauds… Et de limaces lassesUn massacre.

Vendredi 19 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Craquelures célestes

Vent de panique. Depuis deux jours, le chat a disparu. On n’entend plus sa petite clochette autour du cou faire drelin drelin. Et dire que maman venait d’acheter un joli panier pour qu’il fasse de jolis rêves tout doux. Martine est inconsolable, elle traîne comme une âme en peine, la goutte au nez. Dix-neuf fois, elle a cru entendre miauler et a ouvert la porte d’entrée. Elle prie les fées pour qu’il revienne, en promettant d’être toujours sage. Elle ne lâche plus les jouets et les ustensiles qui étaient accrochés à des vrilles, ils sont devenus ses propres jouets. Et elle demande inlassablement à sa mère pourquoi il n’est plus là. La pauvre femme, elle n’en sait rien et a aussi du chagrin, elle l’aimait bien cette petite bête. Depuis toutes ces heures, mille fois, elles sont allées traîner dans le jardin, elles ont demandé aux voisins. En vain. Et si quelqu’un l’avait kidnappé pour de l’argent ? Avec un chat aussi beau, la question pouvait se poser.

Jeudi 18 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Salissures célestiques

Je pense, donc je suis… Mouais… Je dis aussi que je suis, donc je pense mais je pense comment ? Ah, voilà la question ! Dix-huit pensées à la minute, que dis-je, une pensée par seconde… Ben plus qu’une fève dans une tarte, c’est un caillou, que dis-je, un rocher, oui, parfaitement, un rocher qui vient s’aplatir dans mon esprit et semer la zizanie… Oui, riez, riez, n’empêche que si, de tous ces rochers qui arrivent, un par seconde, il y a mille ruminations négatives, l’ensevelissement guette… Vint un moment où la suffocation recrachera les pavés… Et un renouveau sera.

Mercredi 17 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Griffes célestes

Mérou en plat de résistance avec des petites crevettes enrobées de mayonnaise de Dijon. Voici. Dix-sept euros s’il vous plaît… vous trouvez ça cher ? Voyez les ingrédients, la qualité de la préparation… Fait maison, oui, bien entendu ! Oh, attendez, attendez, ça part en vrille là, si vous n’en voulez plus… Et la garniture de gelée est gratuite… Alors ? Bon, de deux choses l’une : ou vous prenez ou vous ne prenez pas, j’ai encore mille commandes à effectuer… Pour vingt personnes ! Ah mais non vous n’aviez pas dit cela, parce dans ce cas, ce n’est pas dix-sept euros mais bien plus… Et puis quoi encore, un château Margot gratuit avec, tant que vous y êtes ! Allez voir ailleurs, la plaisanterie a assez duré !

Mardi 16 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Évanescence

Marteau et clous pour décorer les murs de divers tableaux, peut-être pas encore une vingtaine ni même seize ou quinze mais cela viendra… Telle une fève cachée dans la galette, les couleurs se cherchent et se découvrent, ou pas. Telles des rillettes sur du bon pain, le rouleau et le pinceau tartinent avec appétit. De quoi satisfaire des regards avertis, ou pas. Mille idées surgissent et disparaissent à la seconde. Vint une dernière touche et un accrochage mural…

Lundi 15 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Sommeil céleste

L’un s’en va vers le Sud, l’autre vers le Nord, direction tous azimuts ! Quinze euros aller-retour via le train pour une petite distance. À faire prochainement… avant de partir en vrille et en eau de boudin, tenter une escale de courte portée. Nul besoin de toute façon d’être à mille lieues géographiquement, vin et pensées feront le boulot… un pis-aller…

Dimanche 14 février 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Baudruches célestes

Diverses émotions, menteuses, viennent nous perturber… chemin faisant, nous nous habituons à elles… qu’à tort ou raison, nous le voulions, Zeus en témoin… Festive ou lugubre, telle une vrille, cette émotion laisse une trace… et perdure. De mille façons, elle viendra nous visiter… nous tenterons de lui échapper mais en vain. Et un jour, peut-être, la lumière se fera…