Encore une danse

Katherine Pancol

Le livre Encore une danse

L’intrigue est bien menée. Les parcours d’amis d’enfances dont les chemins s’imbriquent avec les joies et les peines, sont en va-et-vient entre chaque personnage mais laisse intacte la fluidité de l’histoire.
Un effet de zoom puis de distance, presque simultanés, sont induits avec l’emploi du ‘je’ suivi de la troisième personne du singulier.
Il y a des sujets traités qui font polémiques actuellement.
Je suis contente d’avoir passé quelques heures en la compagnie de ces êtres attachants, parfois odieux, parfois émouvants, en dilemme avec leurs émotions.